Facebook

Le jeu extérieur

Aussi, l’extérieur, avec ses grands espaces, permet de bouger plus activement, plus librement, et d’exécuter d’amples mouvements, sur des surfaces parfois inégales.

 

Jouer en extérieur, permet à l’enfant de faire face à divers défis et à prendre les risques qu’il est prêt à relever. Ce sont des éléments clés dans le jeu des enfants et dans leur développement. Quand un enfant joue dehors, il a l’opportunité « de prendre des décisions et de résoudre des problèmes, car le milieu extérieur est plus variable et moins structuré que les espaces intérieurs »

 

Le rôle de l’adulte, quant à lui, est de s’effacer, de laisser l’enfant se salir et prendre des risques. C’est de cette manière qu’il pourra connaître ses propres limites et les repousser. Prendre des risques fait partie intégrante de la nature de l’enfant.

 

L’une des premières grandes décisions qu’il prend en ce sens se situe vers l’âge d’un an, lorsqu’il commence à marcher. Il s’agit d’un grand risque pour lui, et pourtant, ses parents l’encouragent. Alors que par la suite, c’est le contraire qui se passe. La tendance est à la surprotection.

 

Un conseil à donner aux parents : Se souvenir de ce jour où son enfant a pris son premier grand risque dans la vie pour faire ses premiers pas et continuer à lui faire confiance.

);